Drive to Store avec la réalité augmentée – le cas Citroën

6 août 2019 • par Antoine Vu4 min de lecture
preview Drive to Store avec la réalité augmentée – le cas Citroën
preview Configurateur Citroën

Révolutionner l’approche retail : déjà au coeur de nos smartphones, la réalité augmentée semble pertinente pour proposer une vraie interaction entre les marques et leur public. Avec le filtre créé pour Citroën sur Messenger, en partenariat avec Facebook, c’est une nouvelle vision du drive-to-store, du rapport client et de la découverte produit, que nous avons souhaité mettre en avant.

Dépasser les attentes : personnalisez votre véhicule en réalité augmentée via Facebook Messenger

En 2019, il faut apprendre à connecter les plateformes sociales aux attentes des marques. En l’occurrence il reste difficile d’appréhender l’effet d’une campagne publicitaire sur les ventes, spécialement quand tout se joue en magasin. Dans le domaine de la vente, et surtout du retail, faire venir le consommateur jusqu’à sa porte est un vrai challenge. Alors pourquoi ne pas débuter le travail via une messagerie privée ?

A l’occasion du lancement de leur nouveau SUV Citroën C5 Aircross en France, Citroën nous a confié la mission d’engager leurs fans (et les utilisateurs ciblés sur cette thématique) pour présenter le véhicule et ses nombreuses déclinaisons. En magasin, difficile d’aligner toutes les combinaisons possibles : plus de 540 ! Pour nous, le concept était évident : produire une version en réalité augmentée que les utilisateurs pourraient prendre en main. Première mondiale – à l’initiative française – pour ce format proposé en bêta fermé sur Messenger : une reproduction minutieuse du rooster de Citroën en 3D, et un outil de personnalisation incluant les choix de configuration en termes de teinte de caisse, de couleur de toit, de jantes, de Pack Color, d’ambiance intérieure et de toit ouvrant (ou non).

Profitant à plein des possibilités de Messenger, l’utilisateur reçoit sa configuration sous la forme d’une fiche récapitulative. Il peut également discuter avec le chatbot à propos du véhicule, de son prix et de ses caractéristiques techniques, ou encore partager sa configuration sur Facebook, réserver un essai du modèle dans le point de vente Citroën de son choix, demander une offre commerciale ou encore en savoir plus sur le véhicule. Pleinement connectée, l’expérience permet à chaque personne de créer son propre véhicule, avant même de venir en magasin.

Nb : à l’occasion de la conférence F8 de cette année, Facebook a annoncé alléger les fonctionnalités de son application Messenger, et en a notamment déprécié les fonctionnalités AR. L’expérience n’est donc à ce jour plus disponible, mais nous gardons espoir de la proposer ailleurs prochainement !

Accompagner le point de vente : développer son potentiel sans le remplace

L’impact des outils numériques sur l’utilisateur n’est plus à démontrer : en renouvelant l’expérience-client via les plateformes sociales, ce sont de nouvelles possibilités de dialogues qui s’ouvrent à vous. La réalité augmentée en particulier offre de nouvelles perspectives pour tous les secteurs du retail et de la vente :

  • L’essai virtuel du produit en 3D, particulièrement populaire dans le secteur de la mode, permet au client de tester, essayer un vêtement, des chaussures, selon ses préférences, avant même d’entrer en magasin (même si cette dernière étape reste dans ce secteur plus prudent avant d’acheter). Il ne faut pas négliger ici la montée en puissance des marques sur les réseaux, ni l’usage des smartphones comme terminaux de connexion. L’exemple du filtre Sun Snow réalisé pour la marque de lunettes Izipizi (voir exemple) ou de l’expérience d’unboxing augmentée pour adidas Supercourt (voir exemple)
  • En parallèle, et sur des modalités de vente plus directe, la démonstration à la maison de vos nouvelles fournitures reste très convaincante. Ikea sur ce secteur a innové parmi les premiers pour vous permettre de mettre en situation votre nouveau canapé, ou autre meuble. Avec moins de marge d’erreurs, et un gain de temps et d’effort indéniable, le secteur du mobilier utilise à plein les possibilités des représentations en AR.
  • L’apport d’informations en magasin : gagnez en ressources en équipant vos points de vente d’interactions AR, permettant l’échange d’informations (sur la disponibilité, les couleurs, …) voir l’envoi de contenus à vos amis, faisant du lieu physique un nouveau point de discussion.
  • Le magasin peut “augmenter” également, par l’ajout de dispositifs numériques physiques : les écrans connectés notamment apportent une plus-value indéniable pour les clients. Cabine d’essayage virtuelle, essai de maquillage, personnalisation de produits… Tout est possible une fois sur place !
  • Construire votre image de marque : aujourd’hui il faut innover pour continuer à intéresser vos clients. Plus qu’un simple outil, l’AR est un univers créatif qui peut imaginer de nouveaux environnements jusqu’à rhabiller vos magasins ou leurs extérieurs (voir notre campagne pour Adidas Hardwired), s’infiltrer sur des événements. Plus qu’un effet de mode, l’AR est là pour vous accompagner sur la durée. Il reste à le faire de façon créative !

Managing Director - myReality