La RA « Sociale » : ce nouveau vecteur de communication

28 juin 2019 • par Antoine Vu4 min de lecture
preview La RA « Sociale » : ce nouveau vecteur de communication

Petit rappel :

La Réalité Augmentée, RA ou AR (Augmented Reality) consiste à afficher un contenu virtuel (image, objet 2D/3D, son…) sur une capture vidéo en direct d’un environnement réel. Il s’agit d’une expérience qui nécessite donc une interface digitale (écran de smartphone, lunettes etc.) pour pouvoir en profiter. Vous trouverez un peu plus de détail sur notre article : Qu’est-ce que la Réalité Augmentée ?

Ces dernières années, les progrès logiciels et matériels nous ont permis de faire des avancées majeures en termes de qualité photo/vidéo, d’intégration et d’optimisation de contenu en Réalité Augmentée.

Les concepts qui l’utilisent se voit régulièrement pris en exemple dans la presse afin de présenter les marques sous un jour innovant en proposant à leurs publics une expérience unique.

Mais alors que les possibilités de la RA s’enrichissent d’année en année, les moyens d’y accéder eux, n’ont pas tellement évolué. La démarche reste inchangée : une nouvelle expérience nécessite le téléchargement d’une nouvelle application…

L'avantage

Faire une application en RA garantit une qualité de rendu supérieure et une maîtrise complète de l’outil. L’application répond à un besoin spécifique et nécessite, parfois, du matériel à la pointe de la technologie. Le succès de ce choix vient du fait que l’application est un format adapté aux outils professionnels (Complete AnatomyIKEA Place…) et/ou aux événements durables et de grande envergure (Exposition permanente des musées, Pokémon Go,…). Ce sont des expériences à forte valeur ajoutée.

La limite

Pour des événements courts et/ou ponctuels, le développement d’une application représente un investissement souvent trop important pour le budget des organisateurs. De plus, l’espace de stockage est une denrée rare sur le smartphone de votre cible, la pousser à installer une application susceptible de saturer son stockage relève du vrai défi !

La RA démocratisée ou “Sociale”

Depuis déjà 2 ans, les réseaux sociaux tels que Snapchat et Facebook ont décidé d’assumer pleinement leur rôle de diffuseur de contenus multimédias en lançant leur frameworks respectifs de création et conception de filtres : Lens Studio de Snapchat et AR Studio de Facebook. Cette conquête du nouveau média qu’est la RA ne doit rien au hasard. Un des facteurs de cet intérêt récent est la technologie markerless. Jusqu’ici, l’emploi de la RA était contraint par la présence d’un marqueur physique (qr code, visuel etc.) qui servait de référentiel pour placer les différents objets virtuels. Aujourd’hui, il suffit de lancer Snapchat, Facebook ou Instagram et de tenir son smartphone devant soi pour faire apparaître des contenus en Réalité Augmentée. Le marqueur est devenu obsolète…

Un nouveau terrain d'expression

La grande nouveauté, c’est que Snapchat et Facebook ont récemment ouvert leurs plateformes aux créateurs de contenus afin de leur permettre eux aussi d’en proposer à leurs communautés. Imaginez… plus besoin de contraindre votre audiense à télécharger une appli sur l’Apple Store ou le Google Play pour transmettre votre message ou promouvoir votre produit. Vous passez directement par les plateformes les plus utilisés au Monde (près d2,5 milliards d’utilisateurs sur Snapchat et Facebook au total) ! Sans parler des coûts techniques qui diminuent de manière drastique… Bref, la Réalité Augmentée se démocratise ! Ces expériences restent néanmoins moins sophistiquées qu’une application embarquée. Toutefois, Snapchat et Facebook nous communiquent régulièrement leurs évolutions à venir, et on peut vous dire que ça promet !

En somme, la RA “Sociale” s’apparente à un accélérateur de communication ayant pour vecteur le partage d’émotions et d’instants. C’est pour cela qu’elle s’adapte particulièrement bien aux manifestations publiques, aux concerts et aux évènements promotionnels courts.

Les expériences disponibles de RA sociale

A l’heure actuelle, Snapchat et Facebook permettent de choisir entre différents effets.

Le Face Mask

Le Face Tracking permet de venir appliquer un calque directement sur le visage de la personne. Ce masque peut-être 2D ou 3D. Il peut également être interactif. Comme l’exemple réalisé pour Happy Meal à l’occasion des 60 ans des Schtroumpf, où une fois en position selfie, votre visage se transforme en Stroumpf(ette) puis se met à changer en cliquant sur l’écran.

L’AR Object

Des éléments (personnages ou objets) 2D ou 3D sont intégrés dans votre décor et sont trackés au sol, devant vous. Grâce à votre caméra arrière, vous êtes désormais en mesure de vous déplacer autour des objets augmentés directement intégrés dans votre environnement. Tel le filtre Instagram réalisé pour le groupe PNL où le danseur apparaît devant vous.

Comme vous l’avez compris, la Réalité Augmentée – et plus particulièrement celle accessible via les réseaux sociaux – ouvre un boulevard pour les créateurs et annonceurs désireux de communiquer de façon innovante.

Chez myReality.design, nous n’avons évidemment pas chômé… Depuis le lancement de l’offre il y a un an, nous sommes devenus partenaire officiel de Snapchat et Facebook et comptons à notre actif plus de 40 réalisations de Snap Lenses et Facebook / Instagram Effects 🔥.

Vous pourrez d’ailleurs trouver tous nos filtres sur la page Projets.

Managing Director - myReality